In Blogue TeckFX

Apple a discrètement activé les clés d’accès, ou passkey en version originale, sur son propre site. Si vous ouvrez la page de connexion à Apple ID depuis Safari sur un appareil sous iOS 17, iPadOS 17 ou macOS Sonoma et que vous remplissez l’adresse mail du compte, vous devriez voir une option « Se connecter avec un iPhone ». En sélectionnant cette option, vous afficherez un code QR personnalisé par Apple et qui servira à vous connecter en utilisant un iPhone ou un iPad, cette fois sous iOS 16 ou ultérieur.

L’objectif de cette nouveauté n’est pas de simplifier la connexion à votre propre compte sur vos propres appareils, Apple dispose de solutions pour cela depuis déjà plusieurs années. L’idée est plutôt de vous permettre de vous connecter sur un autre appareil, en utilisant votre iPhone ou iPad pour fournir la clé d’accès. Ce qui explique que cela fonctionne aussi depuis un Mac, par exemple, où cette possibilité sera peut-être plus utile.

Depuis l’iPhone ou iPad qui doit fournir la clé d’accès, vous pourrez utiliser l’outil pour scanner les codes QR ou directement l’appareil photo (qui s’est amélioré à ce sujet avec iOS 17). iOS demandera alors de confirmer la connexion en utilisant la biométrie de l’appareil, que ce soit Face ID ou Touch ID.

L’option pour se connecter avec un iPhone est aussi apparue sur mon Pixel 4, mais bizarrement sans afficher le code QR derrière. À la place, Android m’a indiqué qu’il n’y avait pas de clé d’accès pour Apple sur cet appareil, ce qui est vrai. Je n’ai pas trouvé d’option pour enregistrer cette clé sur le smartphone de Google, mais cela viendra peut-être ultérieurement.

 

Quoi qu’il en soit, c’est la première fois qu’Apple exploite les clés d’accès sur son propre site. Même si ses utilisateurs ont d’autres solutions tout aussi simples et sécurisées de se connecter sur son site, cette méthode sera pratique pour se connecter sur les appareils d’un autre utilisateur ou encore sous Android et Windows à terme. C’est tout l’intérêt de cette solution chargée de succéder aux mots de passe, elle n’est pas limitée à un seul système d’exploitation. Il manque encore quelques éléments, mais Apple les ajoutera sans doute dans les prochains mois.

Source Macg.co

0